Le Musée de la mer

Year: 
2009

Le Musée de la mer, 2009

Liz et Will se réfugient chez May et Man. Ils arrivent, avec leurs deux enfants, d’une ville assiégée, et ils n’ont plus d’essence. C’est la guerre. May et Man vivent près de la côte, ils essaient de maintenir leur Musée malgré les restrictions. Il leur reste quelques poissons, un poulpe et une « chose », Bella : un objet vivant non identifié, une bête marine à mi-chemin du lamantin et du revenant. Bella est belle et elle bêle, Bella est monstrueuse et pleure comme un bébé. May et Man, sur cette bande-son, essaient de rester neutres, à cultiver leur jardin malgré les milices locales. Mais les bombardements se rapprochent, et Will et Liz, et leurs enfants, apportent aussi la guerre.
Dit comme ça, on croirait une histoire : déroulée, lisible, compacte. Mais c’est une pièce de théâtre, faite pour être jouée, avec des bulles d’air dedans pour que s’y loge le metteur en scène.

P.O.L. Editeur

Premières pages et revue de presse